mardi 15 novembre 2011

Deuxième édition du prix de recherche Merck Serono SEP

La filiale Afrique du Nord et de l’Ouest des laboratoires pharmaceutiques Merck Serono (NWA), division du groupe Allemand Merck KGaA, vient d’organiser la deuxième édition du prix de recherche Merck Serono SEP et ce en marge du Congrès mondial de neurologie tenu à Marrakech (Maroc) du 11 au 16 novembre 2011. Merck Serono NWA accorde une bourse au lauréat auteur du meilleur projet de recherche sélectionné parmi les trois finalistes maghrébins et qui permet de faire avancer les connaissances scientifiques dans le domaine de la neurologie.

L’initiative « Prix de recherche Merck Serono SEP » a été mise en place par Merck Serono NWA, dont le siège est à Tunis, dans le cadre du programme Excellence Academy Neurology, afin de soutenir les progrès de la recherche médicale au niveau du diagnostic, du traitement et de l’amélioration de la qualité de vie des patients.

« Nous sommes heureux de pouvoir mettre en place notre Prix de recherche Merck Serono SEP. Cette initiative est une forme d’engagement inédite pour encourager la communauté scientifique maghrébine à avoir une vision innovante sur la SEP », a déclaré le Dr Karim Bendhaou, Directeur Général de Merck Serono NWA. « Nous sommes fiers aujourd’hui d’accorder ce financement sous forme de bourse de recherche susceptible de déboucher sur des applications originales permettant d’aider à améliorer les avancées scientifiques en neurologie et plus précisément sur la sclérose en plaques dans notre région»

Pour cette deuxième édition, quinze dossiers de candidature provenant de la Tunisie, de l’Algérie et du Maroc ont été reçus. Parmi ces quinze candidatures, trois projets de recherche ont été sélectionnés par un comité scientifique composé d'experts européens et du directeur médical de Merck Serono NWA. Chaque dossier a été évalué de manière anonyme selon les critères suivants : intérêt scientifique, pertinence de la thématique au Maghreb, faisabilité du projet et méthodologie.

En marge du 20ème Congrès mondial de neurologie, les trois finalistes ont été invités à présenter leurs projets devant le jury. A l’issue des délibérations, le nom du lauréat a été dévoilé durant la cérémonie du Symposium Francophone de Merck Serono NWA Sous le thème « le cours évolutif de la SEP entre un traitement précoce et un suivi rapproché ». Ce symposium a été marqué par l’intervention d’illustres spécialistes, dont le Pr Lucien Rumbach, Chef du service de neurologie au Centre hospitalier universitaire de Besançon et Président des Journées de Neurologie de Langue Française et le Pr Marc Debouverie, responsable de l’Unité des pathologies inflammatoires du système nerveux au CHU de Nancy-Lorraine, président du Réseau de santé LORSEP et responsable de l’enseignement de la neurologie à la Faculté de Médecine de Nancy.


Le groupe de recherche maghrébin composé du Tunisien Pr. Gouider, de l’Algérien Pr. Arezki et du Marocain Pr. Yahyaoui a été sélectionné comme lauréat du « Prix de recherche Merck Serono SEP ». Le projet de ces trois chefs de services de renom a porté sur les caractéristiques épidémiologiques, cliniques et évolutives de la sclérose en plaques au Maghreb.

Ont été félicités les deux autres finalistes :

  • Unité de neuri-épidémiologie du service de neurologie du CHU de Blida, représentée par la candidate algérienne, Dr. Selma Kesraoui. 
  • Service de neurologie et neuropsychologie, hôpital des spécialités, CHU Ibn Sina, Rabat, représenté par la marocaine, Dr. Maria Benadbeljlil.

Aucun commentaire: