Podcast ZanZanA

jeudi 23 juin 2022

L’Afrique a réalisé d’importants progrès sur la transparence fiscale et la lutte contre les flux financiers illicites en 2021

 ABIDJAN, Côte d'Ivoire, 21 juin 2022/ -- Les demandes d’information des pays africains à des fins de recouvrement d’impôts ont augmenté de 26 % en 2021 par rapport à l’année précédente, ce qui témoigne de progrès continus sur la voie de la transparence fiscale en dépit d’un environnement difficile, selon un rapport de l’Initiative Afrique (https://bit.ly/3xHMd7h) , lancé mardi à Nairobi.



Le rapport « Transparence fiscale en Afrique 2022 » (https://bit.ly/3zXnfUd), qui couvre 38 pays, documente les progrès réalisés par les pays africains dans la lutte contre l’évasion fiscale et d’autres flux financiers illicites grâce à la transparence et à l’échange d’informations à des fins fiscales.

L’Initiative Afrique est un partenariat entre le Forum mondial sur la transparence et l’échange d’informations à des fins fiscales (le Forum mondial) (https://bit.ly/3HCCjIB), qui réunit 33 pays africains et 16 partenaires, dont la Banque africaine de développement, la Commission de l’Union africaine, l’Union européenne et les gouvernements de la Suisse et du Royaume-Uni. Cinq pays non membres ont participé à l’étude réalisée dans le cadre du rapport.

« Je tiens à féliciter les membres de l’Initiative Afrique pour leur engagement et leur résilience dans la mise en œuvre des normes de transparence fiscale pendant les moments difficiles causés par la pandémie de Covid-19 », a déclaré Githii Mburu, commissaire général de l’Autorité fiscale du Kenya (Kenya Revenue Authority) et président de l’Initiative Afrique, lors du lancement du rapport.

Quelques-unes des principales conclusions du rapport 2022 :

  • Les pays africains ont eu 4135 échanges bilatéraux d’informations en 2021, contre 913 en 2014.
  • Quinze pays ont envoyé des demandes d’informations fiscales en 2021, contre six en 2014.
  • Neuf pays africains ont déclaré avoir collectivement recouvré 233 millions d’euros depuis 2014 grâce aux demandes d’échange d’informations. Depuis 2009, au moins 1,2 milliard d’euros de recettes supplémentaires ont été identifiés sur le continent grâce aux programmes de divulgation volontaire, à l’échange d’informations et aux enquêtes extraterritoriales.
  • En 2021, 1500 agents de l’administration fiscale en Afrique ont reçu une formation sur l’utilisation des instruments d’échange d’informations.

Zayda Manatta, responsable du secrétariat du Forum mondial, a analysé les conclusions du rapport. Et selon elle, les pays africains continuaient de subir des pertes importantes dues aux flux financiers illicites, dont le montant est estimé entre 50 et 80 milliards de dollars chaque année. La pandémie de Covid-19 a complexifié la réalisation par l’Afrique des Objectifs de développement durable des Nations unies. « La pandémie de Covid-19 a plongé 29 millions de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté, donc une réduction significative des flux financiers illicites permettrait de débloquer des ressources dont l’Afrique a grandement besoin », a-t-elle souligné.  

Bien que les conclusions du rapport soient positives, les pays africains devraient accroître leur utilisation des outils de transparence fiscale, a indiqué Mme Manatta. Par exemple, bien que 15 pays aient envoyé des demandes d’informations fiscales en 2021, 92 % de ces demandes émanaient de quatre pays (Kenya, Tunisie, Algérie et Nigeria).

Elle a exhorté les pays africains à recourir davantage aux demandes d’informations. Elle a également insisté sur la nécessité de mettre en place un système d’échange automatique d’informations. « Des efforts supplémentaires doivent être déployés en Afrique pour accroître la participation des femmes aux activités de renforcement des capacités », a-t-elle indiqué, soulignant que, dans le monde, 50 % en moyenne des participants aux formations de renforcement des capacités sont des femmes, contre 40 % en Afrique.  

La Banque africaine de développement, observatrice au Forum mondial depuis 2014, encourage la transparence fiscale en Afrique en soutenant les institutions et les acteurs non étatiques dans ses pays membres régionaux et en renforçant la coopération internationale pour éliminer les flux financiers illicites.

Pour télécharger le rapport, cliquez ici (https://bit.ly/3xGeNWs).

Africa50, la Banque africaine de développement et le nouveau Forum africain des investisseurs souverains veulent mobiliser ensemble des capitaux dans des projets d’infrastructure

 CASABLANCA, Maroc, 23 juin 2022/ -- La Banque africaine de développement, Africa50 et le Forum africain des investisseurs souverains (ASIF) ont signé, le 20 juin 2022 à Rabat, au Maroc, une lettre d’intention à travers laquelle ils expriment leur volonté de développer ensemble des projets d’infrastructures vertes et résilientes au changement climatique dans toute l’Afrique. Les trois entités travailleront de commun accord pour stimuler le financement et le développement des compétences et de l’expertise dans le secteur des infrastructures.

La cérémonie de signature a eu lieu lors du lancement du Forum africain des investisseurs souverains. Dix investisseurs souverains africains ont décidé de créer le Forum. La nouvelle plateforme permettra d’accélérer la coordination afin de mobiliser des capitaux patients (liés aux investissements philanthropiques et la création de valeur) pour le développement du continent.


Parmi les signataires figurent : Agaciro Development Fund du Rwanda (www.Agaciro.rw), le Fonds souverain de Djibouti, le Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS) (https://FGIS-gabon.com/fr/), le Fonds souverain d’investissements stratégiques du Sénégal (FONSIS) (www.FONSIS.org/fr), Fundo Soberano de Angola (FSDEA), Ghana Infrastructure Investment Fund (GIIF) (https://GIIF.gov.gh/), Ithmar Capital (https://bit.ly/3ndo6s0)  (Maroc), Nigeria Sovereign Investment Authority (NSIA) (https://NSIA.com.ng/)  et The Sovereign Fund of Egypt (TSFE) (https://TSFE.com/). 

Le directeur général d’Africa50, Alain Ebobissé, et le vice-président de la Banque africaine de développement chargé du Secteur privé, de l’Infrastructure et de l’Industrialisation, Solomon Quaynor ont chacun, signé au nom de leurs institutions respectives. Le directeur général  d’Ithmar Capital, Obaid Amrane, qui sera le premier président de l’ASIF, a signé au nom de la nouvelle initiative.

« Il s’agit d’une étape importante dans la mise en place d’une collaboration solide entre les partenaires adéquats pour répondre aux besoins substantiels de l’Afrique en matière de financement des infrastructures », a déclaré M. Ebobissé. « Nous devons rendre les principaux projets d’infrastructure régionaux attrayants et bancables pour les investisseurs privés tant mondiaux qu’africains et les accords signés aujourd’hui contribueront grandement à combler le déficit d’infrastructures du continent. Il est donc important que nous tirions parti de la force des fonds souverains africains sur le continent, qui gèrent une épargne nationale importante, pour stimuler la croissance des économies africaines par le développement et la mise en œuvre réussie d’infrastructures stratégiques », a-t-il ajouté. 

Selon M. Quaynor, « le partenariat de la Banque africaine de développement avec l’ASIF et Africa50 permettra de renforcer la collaboration en matière de développement et de cofinancement de projets, de mobilisation de capitaux pour financer des infrastructures résilientes, vertes et durables et d’identification d’opportunités d’investissement pour promouvoir les infrastructures et l’industrialisation de l’Afrique. »

« Il s’agit d’un élément clé de la stratégie de la Banque visant à exploiter les quelque deux billions de dollars d’actifs gérés par les investisseurs institutionnels africains, notamment les fonds souverains, les fonds de pension et les compagnies d’assurance, pour les infrastructures et l’industrialisation du continent », a-t-il poursuivi.

Selon M. Amrane, « l’objectif principal de l’ASIF est d’accélérer le développement d’opportunités d’investissement et de mobiliser des capitaux patients. En qualité d’investisseurs souverains, nous constatons de fortes complémentarités avec la Banque africaine de développement et Africa50, en particulier le fait que nos visions sont alignées en ce qui concerne la préparation de projets et la mobilisation de capitaux. Nous sommes heureux aujourd’hui de formaliser le désir mutuel de collaboration de l’ASIF, de la Banque africaine de développement et d’Africa50, car nous avons un objectif commun qui est de favoriser l’investissement dans des projets résilients au changement climatique, entre autres, conformément à nos mandats respectifs. »

L’accord de collaboration portera également sur l’identification et la préparation des projets, un facteur essentiel de réussite pour attirer des financements dans tout projet.

la Banque africaine de développement débloque plus de 39 millions d’euros pour désenclaver la zone industrielle et portuaire de Kribi

 ABIDJAN, Côte d'Ivoire, 23 juin 2022/ -- Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a approuvé, mercredi 22 juin à Abidjan, un prêt de 39,62 millions d’euros en faveur du Cameroun, pour désenclaver la zone industrielle et portuaire de Kribi, au sud du pays.

Destiné à l’exécution de la deuxième phase du Projet d’aménagement des routes de désenclavement de la zone industrielle et portuaire de Kribi, ce nouveau prêt vient compléter celui de 114,33 millions d’euros, qui avait été octroyé en octobre 2021 pour la mise en œuvre de la première phase.



Pour faire face à l’engorgement du port de Douala, qui ne permet pas l’accostage de navires à trop grand tirant d'eau, le gouvernement camerounais a construit, près de la ville côtière de Kribi, un port en eau profonde adossé à une zone industrielle et une ville nouvelle, baptisé « Complexe industriel et portuaire de Kribi ». Un important complexe s’est ainsi développé sur le site, sans contraintes de profondeur d’eau, de surface ni de tracé, avec des équipements de dernière génération et de grandes aires de stockage et de travail.

Cependant, les voies d’accès au site se sont fortement dégradées au fil du temps, malmenées par l’augmentation du trafic de poids lourds que l’essor des activités sur site a générée.

La deuxième phase du projet va donc permettre de boucler le financement en vue de réhabiliter le tronçon de route Edea-Kribi, long de 110 kilomètres, et d’aménager 39 autres kilomètres de route entre la localité de Lolabé à Campo, et jusqu’au pont sur le fleuve Ntem, à la frontière de la Guinée équatoriale.

 Grâce à ces futures liaisons routières, le Complexe industriel et portuaire de Kribi sera plus accessible et mieux connecté, et les temps et coûts de transport au niveau national et régional seront amoindris. Partant, les femmes et des hommes résidant dans les alentours verront leurs conditions de vie gagner en qualité. Désenclaver ainsi la zone portuaire permettra d’assurer la liaison entre les bassins de production, de transformation et de consommation, facilitant l’acheminement des matières premières et autres marchandises en transit de et vers les pays de la sous-région : Cameroun, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, République du Congo et Tchad.

Le projet tient compte, dans le déploiement des activités socio-économiques sur site, des enjeux de genre et d’emploi des jeunes, de sorte que toutes et tous puissent profiter équitablement de ses retombées et d’en amplifier l’impact socio-économique.

 « Ce prêt supplémentaire après celle d’octobre 2021 pour le désenclavement du Complexe industrialo-portuaire de Kribi, dont la vocation est de devenir le plus important pôle économique du Cameroun et de l’Afrique centrale, renforce l’engagement de la Banque en faveur des projets intégrateurs qui ont pour finalité de renforcer la complémentarité régionale des systèmes de production, de développer les infrastructures et de stimuler les échanges intrarégionaux », se réjouit Solomone Koné, directeur général adjoint du Groupe de la Banque africaine de développement pour la région Afrique centrale. « Ce financement vient en outre renforcer notre leadership dans le secteur des infrastructures au Cameroun et en Afrique centrale de façon générale, où la Banque intervient essentiellement dans le sous-secteur routier, notamment par la contribution au financement des programmes et projets d’aménagement et de réhabilitation du réseau routier ainsi que des études stratégiques et techniques », a-t-il ajouté.

Depuis 1972, année du début de ses opérations au Cameroun, le Groupe de la Banque africaine de développement a contribué à financer 28 opérations dans le secteur des transports y compris les transnationaux.

Le Forum mondial de l’économie circulaire 2022 se tient en décembre prochain au Rwanda et pour la première fois en Afrique

 ABIDJAN, Côte d'Ivoire, 23 juin 2022/ -- Le Forum mondial de l’économie circulaire 2022 (https://bit.ly/3xOq86X) se tiendra du 6 au 8 décembre, pour la première fois, en terre africaine à Kigali, au Rwanda. Il réunira des participants du monde entier venus s’imprégner des enseignements du continent et de l’ensemble des pays du Sud, en vue de construire une économie mondiale plus résiliente et plus verte.




Le Forum mondial de l’économie circulaire 2022 (FMEC2022) présentera quelques-unes des meilleures solutions d’économie circulaire au monde. Il offrira l’occasion aux entreprises d’Afrique et d’ailleurs de saisir de nouvelles opportunités et acquérir un avantage concurrentiel dans la transition vers des économies à faible émission de carbone et résilientes au changement climatique. Des dirigeants d’entreprise, des décideurs et des experts du monde entier sont attendus. Le premier forum s’est tenu en 2017.  

Placé sous le thème « De l’Afrique vers le monde », l’événement se déroulera dans un format hybride et les travaux retransmis en direct sur des écrans géants situés dans plusieurs villes africaines, afin de susciter un large intérêt pour le forum. Ce format permettra aux participants de prendre part, à distance, aux discussions sur les modèles et exemples locaux d’économie circulaire.

« Doté de la population la plus jeune du monde, le continent africain peut jouer un rôle crucial dans la transition mondiale vers la circularité. Le Rwanda est fier d’accueillir le Forum mondial de l’économie circulaire 2022, démontrant ainsi le leadership et l’engagement de l’Afrique sur ce plan », a déclaré la ministre de l’Environnement du Rwanda, Jeanne d’Arc Mujawamariya.

Le Rwanda est un membre fondateur de l’Alliance africaine pour l’économie circulaire et en assure la coprésidence. Le gouvernement rwandais, l’Alliance africaine pour l’économie circulaire (ACEA) (https://bit.ly/3NgnfRS) , le Réseau africain pour l’économie circulaire (ACEN) (www.ACEN.Africa) et le fonds d’innovation finlandais Sitra (https://www.Sitra.fi/en/), organiseront conjointement l’événement avec des partenaires internationaux.  

Les pays du Sud devraient subir les effets les plus dévastateurs du changement climatique et de la perte de biodiversité en raison du paradigme économique « extraire, fabriquer, jeter », particulièrement vrai en Afrique.

Dans le même temps, le continent dispose de vastes ressources naturelles et d’une population jeune, dynamique et entreprenante. À ce titre, on considère qu’il est à la fois motivé à jouer un rôle de premier plan dans la mise en œuvre du modèle d’économie circulaire et dans la construction d’une plus grande résilience à travers le monde, et qu’il en a également la capacité.

« L’Afrique, continent en pleine croissance, joue un rôle clé dans la promotion de la circularité. Le FMEC2022 est une plateforme idéale pour présenter des solutions circulaires de pointe afin de soutenir les objectifs climatiques de Paris et les objectifs de développement durable des Nations unies. La Banque africaine de développement, en collaboration avec ses partenaires, le gouvernement finlandais et le Fonds nordique de développement, a récemment lancé la Facilité africaine pour l’économie circulaire afin de soutenir cette transformation dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’Afrique », a déclaré Dr Kevin Kariuki, vice-président chargé de l’Électricité, de l’Énergie, du Changement climatique et de la croissance verte à la Banque africaine de développement.

Le président de Sitra, Jyrki Katainen, a déclaré : « Selon une étude récente de Sitra, les mesures d’économie circulaire peuvent mettre un terme à la perte de biodiversité mondiale (https://bit.ly/3ngv5QU) et aider celle-ci à se rétablir. La circularité est cruciale non seulement pour permettre de continuer à exploiter de précieuses matières, mais aussi pour alléger la pression exercée sur l’extraction de ressources naturelles vierges. »

Un site web dédié au Forum mondial de l’économie circulaire sera lancé en juin et le programme rendu public en octobre 2022.

الدورة السادسة والخمسون لمهرجان الحمامات الدولي من 13 جويلية إلى 19 أوت 2022

 حجبه في السنة الفارطة بسبب جائحة كورونا، يعود مهرجان الحمامات الدولي بكل إشراقه ليضيء بأنواره ويعيد الألق لمسرحه الفريد، حريصا على دوره الرائد كمنارة ثقافية فنية على الصعيدين الوطني والدولي.



تنتظم الدورة 56 من المهرجان من 13 جويلية إلى 19 أوت 2022، لتعيد اللقاء مع الجمهور والعروض الحية من مسرح وموسيقى وكوريغرافيا في برنامج ثري ومتنوع يجمع بين أنماط كثيرة ويخاطب الأذواق الفنية المتعددة. ويراوح البرنامج كذلك بين تكريم كبار الفنانين التونسيين والعرب واستضافة نجوم سطعت في سماء الموسيقى التونسية والعالمية وكذلك تقديم اكتشافات تميزت بإبداعاتها الموسيقية المعاصرة.

وتجسيدا لتواصل الأجيال في إطار التعددية الفنية والثقافية التي يختص بها المهرجان، تعكس معلقة هذه الدورة في نفس الوقت معاني الانفتاح والتجديد والوفاء لذاكرة ركح الحمامات الي شهد أرقى العروض وصعود أشهر الفنانين. وتظهر في المعلقة صورة نادرة للفنان موريس بيجار Maurice Béjart خلال تحضيرات عرضه في ثاني دورة للمهرجان سنة 1965. كما تحيل الألوان، أزرقا سماويا و أبيضا نقيا، إلى الأجواء

الصيفية لمدينة الحمامات وما يميزها كقِبلة لكل الجنسيات.


56ème édition du festival international de Hammamet : Du 13 juillet au 19 août 2022

Après un arrêt d’un an, causé par la pandémie du COVID19, le festival International de Hammamet rayonnera à nouveau en 2022 : sa 56ème édition s’annonce prometteuse, s’inscrit dans la continuité de son histoire riche et brillera à l’échelle locale et mondiale. Le théâtre plein air de Hammamet a toujours été un berceau des arts et de la culture, et compte bien le rester.



La 56ème édition se déroulera du 13 juillet au 19 août 2022. Il s’agit d’une occasion annuelle et estivale attendue qui vise à renouer avec le public distingué de la ville de Hammamet. La session présente une panoplie d’arts vivants et fusionne théâtre, musique, chorégraphie et spectacles du monde. Multidisciplinaire et riche culturellement, le programme est inclusif, diversifié et varié, avec une considération importante pour les nouveautés artistiques qui rythment la scène tunisienne.

La session promet d’être riche en hommages qui seront rendus à des artistes tunisiens et arabes, pionniers de la scène. Le FIH, fidèle à sa tradition, mettra en lumière des artistes montants et invitera d’autres, à la notoriété grandissante, reconnus dans le monde.

L’affiche de cette 56ème édition reflète la diversité artistique et culturelle et valorise le travail titanesque entretenu à travers des générations afin de préserver ce festival historique.  L’affiche attractive fait référence aux innombrables sommités qui ont fait l’Histoire de ce lieu depuis plus d’un demi-siècle d’existence. L’affiche rend aussi hommage à Maurice Béjart, à travers une photo rare le montrant en train de préparer son spectacle, durant la 2ème édition du festival de Hammamet, datant de 1965. Le blanc immaculé et le bleu céleste reflètent l’ambiance estivale propre au FIH, et font référence à ses festivaliers issus de diverses nationalités.

mercredi 27 avril 2022

Farah El Kadhi, son interview dans University By Night by IHET sur Express fm


Farah El Kadhi, instagrameuse, était l'invitée de l'émission University By Night by IHET le 10 avril 2022 pour présenter le concept du Marketing d'influence.

On en a profité pour parler de son quotidien d'influenceuse.


mardi 26 avril 2022

Whale Festival, le mouvement d’art et de culture revient les 7 et 8 mai à la Cité des Sciences de Tunis


Whale Festival s'inscrit dans le cadre du
mouvement généré par la startup Art Culture Studio dans le but de réinventer la société à travers l’art et la culture. Ce mouvement s’est propagé depuis la première édition du festival en septembre à Hammamet jusqu’à atteindre le président de la République et le ministre de la culture, qui en sont devenus les deux premiers membres avec leur carte ACS.  

 

Pourtant Whale festival est aujourd’hui en danger d’annulation, plusieurs sponsors s’étant retirés à la dernière minute, après avoir donné un accord de principe. Malgré cela, Whale Festival compte bien tenir cette nouvelle édition. Une tâche rendue possible grâce à l’engagement de toutes les équipes des structures partenaires. Qu’elles en soient ici remerciées pour que vivent l’Art et la Culture.  

 

Whale Festival est pluridisciplinaire ; il met en avant la nouvelle génération d’artistes et de créateurs tunisiens. Sa première édition, en septembre 2021 à Hammamet, avait réuni des artistes d’horizons multiples durant 3 jours, révélant des possibilités insoupçonnées de collaborations artistiques et une synergie nouvelle autour d’un même objectif, faire vivre l’art et la culture en direction de tous les publics. 

 

La deuxième édition du Whale Festival est prévue les 7 et 8 mai 2022 à la Cité des Sciences de Tunis, avec une programmation encore plus ambitieuse : 2 scènes de musique, plus de 35 musiciens, 11 heures de musique rap, 15 heures de musique électronique, 66 speakers, 15 heures de conférences en direct et en différé, 36 artistes et créatifs, 60 marques jeunes et engagés, 2 expositions artistiques exclusives et 6 heures de projection,  autant de propositions artistiques que de partenaires qui les portent. 

Accéder au festival via la plateforme : www.whale.tn 

Tunisian Jazz Community Celebrates Jazz Day

 

The entire Tunisian jazz community gathered in one and the same exceptional concert. 

On Saturday April 30, on the occasion of International Jazz Day, under the initiative of the Tunisian pianist Omar El Ouaer who was solicited by the Herbie Hankock institute to be the Tunisian ambassador of the event


dimanche 24 avril 2022

AHMED HERGAL, l'interview Alumni SMU dans University By Night

Découvrez la success story de Ahmed Hergal, alumni de SMU, qui a su exploiter les connaissances reçues à MSB lors de la création de la chaîne de pizzeria DaPietro.

Ahmed Hergal était l'invité de l'émission University By Night que j'anime sur Express Fm en compagnie des étudiants de SMU. 

Il a répondu aux questions de Firas Hadj Kacem et aux miennes. 



vendredi 22 avril 2022

JCC2022 : du 29 octobre au 5 novembre

Le comité directeur des Journées cinématographiques de Carthage a le plaisir de vous annoncer que sa 33ème session se tiendra du 29 Octobre au 5 Novembre 2022, sous la direction générale de Mme Sonia Chamkhi et M. Ibrahim Letaeif directeur artistique.


Cette année, Les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) fêtent leur 56ème printemps. Plus d’un demi-siècle d’engagement au service des cinémas africain, arabe, asiatique et latino-américain, tout en demeurant ouvertes au meilleur des productions cinématographiques mondiales.

L'inscription des films pour les JCC2022 sera ouverte le 10 mai 2022



YUMA annonce le Hannet Lekloub Tour

 


YUMA, le duo composé de Sabrine Jenhani et de Ramy Zoghlemi annoncent une tournée tunisienne Hannet Lekloub Tour du 06 mai au 25 juin :

  • 06 mai : Tunis
  • 11 mai : Le Kef
  • 20 mai : Sousse
  • 21 mai : Siliana
  • 22 mai : Kasserine
  • 27 mai : Nabeul
  • 28 mai : Beja
  • 10 juin : Kairouan
  • 11 juin : Menzel Bourguiba
  • 18 juin : Mahdia
  • 24 juin : Kelibia
  • 25 juin : Zaghouan
Rappelons que le troisième album de YUMA intitulé "Hannet Lakloub" est paru le 25 mars et qu'il est disponible pour écoute dans les principales plateformes de streaming.






GULTRAH SOUND SYSTEM Tunisia Tour

 


Gultrah Sound System le groupe tunisien de Reggae fusion /Dub de Halim Yousfi seront en tournée en Tunisie du 7 mai au 25 juin :

  • 7 mai : Siliana
  • 13 mai : Le Kef
  • 14 mai : Zaghouan
  • 20 mai : Tunis
  • 21 mai : Béja
  • 24 mai : Kasserine
  • 03 juin : Sousse
  • 10 juin : Mahdia
  • 11 juin : Monastir
  • 18 juin : Kairouan
  • 25 juin : Sfax
Les billets sont en vente en ligne sur la plateforme Teskerti.

jeudi 21 avril 2022

MEHDI BACHTARZI, l'interview Alumni SMU dans University By Night

 Mehdi Bachtarzi était l'invité de l'émission University By Night by SMU et ce le samedi 16 avril 2022 animée par Karim Benamor sur Express FM.

Il a parlé de son expérience d'étudiant à MSB, sur sa carrière professionnelle et est revenu sur la première de son spectacle TouskiéTounsiShow le Vendredi 15 Avril au cinéma le Colisée.



NIZAR CHAARI, son interview dans University By Night sur Express fm

Nizar Chaari était le dimanche 17 avril 2022 l'invité de University By Night by IHET sur Express FM.

On a parlé de la Tunivisions Foundation, des 25.000 adhérents aux différents clubs Tunivisions sur l'ensemble du territoire, de la polémique engendrée par la photo des étudiants au garde à vous au cours du mois de mars 2022, des souvenirs qu'il a de son passé d'homme de radio et de tv...



vendredi 15 avril 2022

Le programme de “Ramadan à la Cité 2022”

Voici le programme des soirées spéciales ramadan à la cité de la culture “Ramadan à la cité 2022”: 

  • Mercredi 6 avril : Spectacle de l’Orchestre Symphonique Tunisien (OST) : Génériques des feuilletons tunisiens
  • Vendredi 8 avril : Spectacle “Orient 22” de Chady Garfi en compagnie de l’Orchestre philharmonique de Tunis
  • Samedi 9 avril : Spectacle Rboukh de Hatem Lajmi
  • Dimanche 10 avril : soirée de la musique nationale de la troupe du ney
  • Mardi 12 avril :  Inauguration du Festival de la Cité du Malouf maghrébin
  • Mercredi 13 avril : Festival de la Cité du Malouf maghrébin, troupes de Libye et Maroc
  • Mercredi 13 avril : pièce de théâtre “Don Quichotte” de Chedly Arfaoui (21H30)
  • Mercredi 13 avril : pièce “Evasion” d’Aziz Jebali (21H30)
  • Jeudi 14 avril : One man Show de Lotfi Abdelli
  • Jeudi 14 avril : Festival de la Cité du Malouf maghrébin (troupe d’Algérie)
  • Vendredi 15 avril : Festival de la Cité du Malouf maghrébin
  • Samedi 16 avril : Spectacle de la troupe nationale des arts populaires avec le chanteur Moez Troudi
  • Dimanche 17 avril : Spectacle El Hadhra de Fadhel Jaziri
  • Lundi 18 avril : Clôture du Festival de la Cité du Malouf maghrébin avec un concert de Zied Gharsa

Les spectacles à la cité de la culture débutent à 22H. 

Ils se tiennent entre la grande salle du Théâtre de l’Opéra, le Théâtre des régions et le Théâtre des jeunes créateurs.

Le programme de la 38e édition du festival de La Médina à Tunis

 Ci-dessous le programme de la 38e édition du festival de La Médina à Tunis qui a lieu du 7 au 25 avril 2022 :

  • Jeudi 7 avril : Soirée d’ouverture au Théâtre Municipal de Tunis : Concert de la Rachidia
  • Vendredi 8 avril : Club culturel Tahar Haddad : Quartet Violoncelle : Concert « Musiques d’Occident »
  • Samedi 9 avril : Dar Lasram : Nouha Rhaiem : Concert « Hadith Al Ichq »
  • Dimanche 10 avril : Medersa Bir Lahjar : Al Kantara : Concert « Musiques d’Andalousie »
  • Mercredi 13 avril : Medersa Bir Lahjar : Spectacle « Chansons tunisiennes du bon vieux temps ». Mise en scène : Ikram Azzouz
  • Jeudi 14 avril : Dar Lasram : N’Art Band : « Concert de musique tunisienne, maghrébine et méditerranéenne » par les étudiants des instituts de musique
  • Vendredi 15 avril : Dar Ben Achour : Soulamia de Beni Khiar
  • Samedi 16 avril : Dar Lasram : Club Fathia Khairi : Concert « Oghnia fel bal »
  • Dimanche 17 avril : Bir Lahjar : Mohamed El Attar : Récital de luth
  • Mardi 19 avril : Théâtre Municipal de Tunis : Chirine El Jami en concert
  • Mercredi 20 avril : Dar Lasram : Souheil Charni : Concert « Brises Keffoises »
  • Vendredi 22 avril : Place Bab Souika : Mongia Yahia : « My Spectacle Cafichanta »
  • Samedi 23 avril : Dar Lasram : Zied Fatnassi : Soirée Jazz « Dorra »
  • Dimanche 24 avril : Théâtre de l’opéra, Cité de la culture : Lotfi Bouchnak en concert
  • Lundi 25 avril : Théâtre Municipal de Tunis : Makram Lansari : Spectacle « Gmari » de musique néo-traditionnelle

Tous les concerts débuteront à 22H.

mardi 15 février 2022

NIMROD, interview about "As Above So Below"

Interview with NIMROD about their album "As Above So Below". 
NIMROD is a Djent, Oriental, Progressive Death Metal Band founded in 2018 in Beirut, Lebanon.






Ahmad Mkahal (Guitars), Karam Aslan (Guitars) and Serge Achkharian (Bass) answered to the questions of Karim Benamor: 
  • NIMROD: brief history of the band
  • origin of the band name
  • Djent and progressive metal band from the begining?
  • artists band members influenced by?
  • About Djent metal bands in Tunisia and arab world
  • NIMROD's definition of Djent
  • "As Above So Below" : How the album was written between different countries
  • about the singer Charbel Hadad and the lyrics
  • As Above So Below : about playing the songs on stage 
  • Is there a Lebanese metal scene and metal bands?
  • Is there a metal scene and metal bands in Iraq?
  • Turkish Metal Scene
  • NIMROD: Are there any contacts from labels or lebanese medias?
  • And now after the release of "As Above So Below" 
  • NIMROD, How to grow the fan base in the future?



"As Above So Below" is a concept album heavily inspired by Egyptian mythology. Each track portrays a different Egyptian God. The style ranges from heavy djenty riffs to melodic and soothing cleans.
The sound ranges from heavy Djent riffs embraced by Oriental elements and harsh vocals,
to soothing, storytelling music that takes the listener back to the age of the old ancient Gods.  

Nimrod, also known as "Osiris", is an Egyptian Lord of the Underworld and Judge of the Dead.

▬ Track listing ▬ 
  • 01. A Visitor To A Time (INTRO)
  • 02. AMUN RA (The Invisible Oneness)
  • 03. SETH (The Usurper)
  • 04. HORUS (Of The Two Horizons)
  • 05. Morir Es Vivir
  • 06. MIOS (Vengance Deity)
  • 08. The Departure

jeudi 27 janvier 2022

TEMPERANCE interview with Marco Pastorino about "Diamanti"

 

TEMPERANCE, Marco Pastorino was the guest of Karim Benamor for a ZanZanA Metal Interview about "Diamanti"

Symphonic Power Metal Force TEMPERANCE Is Back with New Album Diamanti via Napalm Records .



These are the questions they answered in the interview hosted by Karim Benamor: 
  • New Album Diamanti Out November 19, 2021 via Napalm Records
  • The difference between "Diamanti" and the previous albums
  • Marco said POP ? (festival di Sanremo)  @Festival di Sanremo  
  • Temperance "Pure Life Unfolds" YouTube fans comments
  • About "Diamanti" album cover by Yann Souetre
  • Marco Pastorino singing with CARTHAGODS  @Carthagods Official  
  • Marco Pastorino guest appearances is usual/unusual ?
  • TEMPERANCE live: As Leaves' Eyes  @LeavesEyesOfficial   and Tarja's  @Tarja Turunen   special guest
  • Italian Metal scene
  • "Diamanti" your expectations about this new album


▬  @Temperance Official  Diamanti Tracklist ▬ 
  • 1. Pure Life Unfolds
  • 2. Breaking The Rules of Heavy Metal
  • 3. Diamanti
  • 4. Black Is My Heart
  • 5. Litany Of The Northern Lights
  • 6. You Only Live Once
  • 7. I The Loneliness
  • 8. Codebreaker
  • 9. The Night Before The End
  • 10. Fairy Tales For The Stars
  • 11. Let's Get Started
  • 12. Follow Me  


▬ TEMPERANCE band members are ▬ 
  • Alessia Scolletti - vocals
  • Michele Guaitoli - vocals, piano
  • Marco Pastorino - vocals, guitar
  • Luca Negro - bass guitar
  • Alfonso Mocerino – drums

After releasing their vibrant fifth studio album, Viridian, in 2020, TEMPERANCE – maestros of modern melodic/symphonic metal – delight their devotees with the persuasive new offering Diamanti, to be released on November 19, 2021 via Napalm Records  @Napalm Records  . With Diamanti, the exceptionally skilled Italian outfit once again showcases their extraordinary ability to merge brilliant vocal melodies, hefty power metal guitar riffing, and symphonic soundscapes in perfect harmony – all dressed in modern surroundings. This is an offering that fans of bands like Amaranthe will fall in love with immediately

The epic journey sets sail with the majestic “Pure Life Unfolds”, offering the bombastic sounding power of TEMPERANCE immediately. With their essence of three vocalists (Alessia Scolletti, Michele Guaitoli and Marco Pastorino), the unit manages to create an incomparable trademark, uniting heaviness and catchy melodies. Energetic and uplifting following track “Breaking The Rules Of Heavy Metal” bursts in with full force, telling an epic tale and creating a far-reaching sense of common bond. The enchanting mid-tempo title track flatters with an Italian chorus, leading to piano-driven “Black Is My Heart” shortly after, while “Litany Of The Northern Lights” adds a folk-like touch to this grand bunch. Explosive “Code Breaker” and wild “Let’s Get Started” serve as some of the record’s most modern tunes, whereas, “The Night Before The End” and “Fairy Tales For The Stars” reflect the more symphonic orientated touches of Diamanti . This massive adventure ends with “Follow Me”, a call that all fans – not only those of TEMPERANCE – should heed Diamanti was mixed and mastered by Jacob Hansen (Volbeat , Epica , Amaranthe), with the cover artwork once again created by Yann Souetre (Ayreon). 

lundi 24 janvier 2022

SILENT SKIES, Vikram Shankar interview about "Nectar" album

SILENT SKIES Vikram Shankar was the guest of ZanZanA Metal Interview hosted by Karim Benamor, to speak about the cinematic ambient project of EVERGREY’s Tom S. Englund and pianist Vikram Shankar mesmerizes with Nectar:




These are the questions they answered in the interview hosted by Karim Benamor: 
  • Silent Skies Vikram Shankar Interview about new album "Nectar"
  • a new album" Nectar" one year after "Satellites"
  • Is there a story behind "Nectar"
  • Silent Skies in what category of music?
  • No more 3 and a half minute songs fit for radios?
  • Silent Skies to cool for a metal label?
  • The definition of a good song
  • NECTAR : YouTube fans reactions
  • Singing with a piano a voice revelator?
  • Who’s singer Vikram wants to work with?
  • Would Vikram work with Robert Plant?
  • Silent Skies and no google map roads 
  • "Nectar" the artwork of the album
  • Vikram Shankar and Tom S. Englund collaborating from two continents
  • You should have called this album “Zoom” 
  • is Vikram Shankar collaborating with Carthagods?
  • On what projects is Vikram Shankar working now?
  • Writing video games scores with Tom S. Englund

▬About Silent Skies  and Nectar ▬
EVERGREY vocalist Tom S. Englund teams up with piano virtuoso and multi-instrumentalist Vikram Shankar once more for an atmospheric walk through Scandinavian melancholy and cinematic soundscapes: SILENT SKIES will release their luminescent label debut, Nectar, via Napalm Records on February 4, 2022. Both artists set themselves free from limitations to captivate their listener with a soulful ten-track offering, produced by Englund and Shankar themselves and mixed/mastered by Jacob Hansen at Hansen Studios. Infinite, heartfelt Nectar enchants with tender instrumentation and deep-reaching lyricism, combining reminiscence of the likes of producers and composers such as Olafur Arnalds, Nils Frahm and Ludovico Einaudi, and bands ranging from Sigur Rós to Anathema.

The balance between haunting instrumentals and vocal intensity that complement each other in perfect harmony walks a delicate line where listeners are treated to the best of both worlds.

With Gothenburg’s EVERGREY being known as one of the most prolific bands in progressive metal, Englund is by far no stranger to the scene. After partnering with North Carolina, USA-based piano player Vikram Shankar – who had already worked with greats like Anneke van Giersbergen – this fateful encounter, now known as SILENT SKIES, set its first milestone with the release of their spine-tingling debut Satellites back in 2020. 

Two years later, this fruitful collaboration returns with Nectar, which marks the sequel of something that’s far more than just a side project of Englund’s. Rather, it’s the brainchild of two highly talented individual artists with deep knowledge and many years of experience, whose creativity and spirit culminates in an exceptional form of musical expression. Shankar’s sensitive yet intense piano tunes merge with the poignant vocal interpretation of Tom S. Englund to take the listener on a touching, melancholic ride that wanders through the darkest facets of life, while always leaving a spark of hope to hold on to. 

This otherworldly sonic collaboration is graced by the outstanding contributions of Leprous' cello player Raphael Weinroth-Browne, who appears on nearly every track of the album to spice up the stirring sound even more. SILENT SKIES’ sophomore full-length sets off with the soulful, ethereal “Fallen From Heart”, immediately creating a tapestry of sound to get lost in. Tracks like delicate “Taper” or shimmering “Neverending” are dominated by the yearning vocals of Englund, but never fails to give Shankar’s instrumental virtuosity the well-deserved space to shine bright like the first sunray welcoming the day. Beautifully honest “Let It Hurt” addicts with its remarkable chorus hitting on point and blends cinematic strings and piano with hooky modern vocals. Darker realms lure with heart-breaking “Leaving”, combining gloomy ambient and infectious pop influences, and dramatically accented, heart-beating “Cold”, with its lingering electronic elements that build a tangible, gripping maelstrom of emotions. Instrumental title track “Nectar” closes this new chapter of SILENT SKIES but leaves its audience with a long lasting impact and the key to a door that’s worth entering over and over again.

vendredi 14 janvier 2022

THERE'S A LIGHT, Jan Lüftner interview

Post-rock band There's A Light drummer Jan Lüftner interview about their second album, "f̶o̶r̶ ̶w̶h̶a̶t̶ ̶m̶a̶y̶ ̶I ̶h̶o̶pe̶? for what must we hope?" is ready on ZanZanA's YouTube channel 




These are the questions they answered in the interview hosted by Karim Benamor: 
  • Amazing reactions for the songs
  • What is post-rock?
  • The emerging of ambiant music post-rock bands
  • Are you the children of Pink Floyd?
  • The evolution of There’s a light 10 years later
  • Vocals or no vocals?
  • The artwork for "f̶o̶r̶ ̶w̶h̶a̶t̶ ̶m̶a̶y̶ ̶i̶ ̶h̶o̶pe̶? for what must we hope?"
  • Being a drummer on a post-rock band
  • The expectations after the releasing of the album
  • Khartoum and Tunisia


▬ About There's a Light ▬
THERE’S A LIGHT was founded in 2011 as a studio project by David Christmann (guitars) and Jonas Obermüller (keys), with Andreas Richau (vocals/bass) joining for their first EP, Khartoum, in 2012. In 2013 Jan Lüftner (drums) and Markus Dold (guitar) completed the line-up. After four years of work, the band released their self-recorded debut album, A Long Lost Silence in July 2018. Followed by an adventurous tour of China, where the band performed ten shows at some sold out venues, THERE’S A LIGHT have already proven that the world is ready for their talent to be heard!




▬ About f̶o̶r̶ ̶w̶h̶a̶t̶ ̶m̶a̶y̶ ̶I ̶h̶o̶pe̶? for what must we hope?  ▬
 @There's A Light   now unveil their second album, f̶o̶r̶ ̶w̶h̶a̶t̶ ̶m̶a̶y̶ ̶I ̶h̶o̶pe̶? for what must we hope? on December 10, 2021 via Napalm Records.
With their symbiosis of post rock and ambient music, THERE’S A LIGHT creates a layer of sonic soundscapes on their sophomore offering, leading to an inimitable state of mind that comes close to an out-of-body experience. Rooted in the post rock scene, their music combines powerful and resolute guitar lines and audacious melodies with elements from the ambient genre, occasionally adding emotional vocals to some of the album’s eleven flawless songs. Everything physical seems to fade away as their hauntingly beautiful sounds fill the void with all-consuming atmosphere, while conceptually taking a deeper look into what hope really means and its different facets: On the one hand, hope can be something good – a thriving force that continually pushes to reach a higher energy and better mindset. But on the other hand, it can be destructive when holding on to something, which can never, or hardly ever, come true. 

The album opener, shimmering “...The Storm Will Set The Sails”, immediately casts a spell with its daydreamy, dazzling melody and great arrangements, while following “Within The Tides” captures a more dramatic, progressive touch with impressive technical and rhythmical trademarks. Far-reaching “Like The Earth Orbits Sun” is the record’s first song that features the captivating vocals of Andreas Richau, in addition to vigorous “Elpis” and lucid “Be Brave, Fragile Heart”. Otherworldly “Dark Clouds Behind, Bright Skies Ahead” and “Appearance Of Earth” create another new facet of THERE’S A LIGHT’s universe, both accented by impassioned cello performances by guest musician Akito Goto. Album closer “Even In The Darkest Place...” weaves heavy tunes with a vibrant melody into a harmonious work, leaving an outstanding atmosphere and synergy of hypnotizing post rock experience in the style of God Is An Astronaut, Russian Circles or Sigur Ros.

▬ Tracklist ▬
1. ...The Storm Will Set The Sails (02:20)
2. Within The Tides (07:09)
3. Magnolia (06:04)
4. Like The Earth Orbits Sun (05:37)
5. Dark Clouds Behind, Bright Skies Ahead (04:54)
6. Refugium (03:31)
7. Elpis (06:00)
8. Fear Keeps Pace With Hope (05:34)
9. Be Brave, Fragile Heart (07:28)
10. Appearance Of Earth (03:57)
11. Even In The Darkest Place... (07:59)

lundi 10 janvier 2022

ZAEER - زئير - Metal interview in arabic

 ZAEER interview with Adham Ashraf and Omar Sabry.





Zaeer is a Hard Rock/Heavy Metal band from Egypt known to play Arabic originals in an Egyptian vision: 
  • Zaeer : how did it all began? 
  • The musical experience of the band members before the formation of Zaeer
  • Is there a Metal scene in Egypt?
  • an Egyptian metal band who sings in Arabic: Is this rare in Egypt?
  • Did you have any reference for Metal bands that sing in Arabic that inspired you?
  • How did you decide your songs were ready to be heard by the audience?
  • Zaeer rections to Fan comments on YouTube
  • Why this absence for Metal bands in Egypt?
  • Are any radio stations starting to care about Zaeer?
  • A call from ZanZanA to all the Metal Bands from Arab countries!

Zaeer is:
- Adriano - Vocals
- Adham Ashraf - Bass
- Mohamed Amr - Drums
- Omar Sabry - Lead guitar
- Adham Ayman - Rhythm guitar

ﺯﺋﻴﺮ  - ﺣﻮﺍﺭ ﻣﻊ ﺃﺩﻫﻢ ﺃﺷﺮﻑ ﻭ ﻋﻤﺮ ﺻﺒﺮﻱ
Zaeer ﺯﺋﻴﺮ  هي فرقة هارد روك / هيفي ميتال من مصر معروفة بعزفها على النسخ العربية الأصلية في رؤية مصرية.

- ﺯﺋﻴﺮ : ﻛﻴﻒ ﺑﺪﺃﺕ ﺍﻟﺘﺠﺮﺑﺔ
- ﺍﻟﺘﺠﺮﺑﺔ ﺍﻟﻤﻮﺳﻴﻘﻴﺔ ﻷﻋﻀﺎﺀ ﺍﻟﻔﺮﻗﺔ ﻗﺒﻞ ﺗﺸﻜﻴﻞ ﺯﺋﻴﺮ
- ﻫﻞ ﻫﻨﺎﻙ ﻣﺸﻬﺪ ﻣﺘﺎﻝ ﻓﻲ ﻣﺼﺮ ؟
- ﻓﺮﻗﺔ ﻣﺘﺎﻝ ﻣﺼﺮﻳﺔ ﺗﻐﻨﻲ ﺑﺎﻟﻠﻐﺔ ﺍﻟﻌﺮﺑﻴﺔ: ﻫﻞ ﻫﺬﺍ ﻧﺎﺩﺭ ﻓﻲ ﻣﺼﺮ؟
- ﻫﻞ ﻛﺎﻥ ﻟﺪﻳﻜﻢ ﺃﻱ ﻣﻌﺎﻳﻴﺮ ﻟﻠﻔﺮﻕ ﺍﻟﻤﺘﺎﻝ ﺍﻟﺘﻲ ﺗﻐﻨﻲ ﺑﺎﻟﻠﻐﺔ ﺍﻟﻌﺮﺑﻴﺔ ﺍﻟﺘﻲ ﺃﻟﻬﻤﺘﻜﻢ؟
- ﻛﻴﻒ ﻗﺮﺭﺗﻢ ﺃﻥ ﺃﻏﺎﻧﻴﻜﻢ ﺟﺎﻫﺰﺓ ﻟﻼﺳﺘﻤﺎﻉ ﺇﻟﻴﻬﺎ ﻣﻦ ﻗﺒﻞ ﺍﻟﺠﻤﻬﻮﺭ
- ﺗﻌﻠﻴﻘﺎﺕ ﺍﻟﻤﻌﺠﺒﻴﻦ ﻋﻠﻰ ﻳﻮﺗﻴﻮﺏ
- ﻟﻤﺎﺫﺍ ﻫﺬﺍ ﺍﻟﻐﻴﺎﺏ ﻣﻦ ﺍﻟﻤﺠﻤﻮﻋﺎﺕ ﺍﻟﻤﺘﺎﻝ ﻓﻲ ﻣﺼﺮ ؟
- ﻫﻞ ﻣﻦ ﺍﺫﺍﻋﺎﺕ ﺑﺪﺃﺕ ﺗﻬﺘﻢ ﺑﺰﺋﻴﺮ؟
- ﻧﺪﺍﺀ ﻣﻦ ﺍﻟﺰﻧﺰﺍﻧﺔ ﺇﻟﻰ ﻛﺎﻓﺔ ﻣﺠﻤﻮﻋﺎﺕ ﺍﻟﻤﺘﺎﻝ ﻓﻲ ﺍﻟﺒﻠﺪﺍﻥ ﺍﻟﻌﺮﺑﻴﺔ !