samedi 10 novembre 2007

La bonne ETOILE du football tunisien

J’ai regardé hier à la TV la finale remportée par l’Etoile Sportive du Sahel face au Ahly du Caire. La tension était à son comble au cours des dernières minutes du match et on sentait que ça pouvait basculer d’un coté comme de l’autre : tentatives ratées des sahéliens avec des poisons comme Chermiti, Gharbi et Bassem Ben Nasr et leurs coup franc sur la barre et le tir repoussé par Al Hadhri mais aussi pressing constant des ahlaouis et crainte d’une Abou Trika comme celle face au CSS l’année dernière.

Heureusement que Chermiti et Moussa Nari ont dans les arrêts de jeu terrassé le dragon et ramené le Graal en Tunisie.

Bravo aux joueurs de l’Etoile pour avoir réussi à gagner cette coupe qui les fuyait depuis 2004,

Bravo à Bertrand Marchand qui n’a pas son talent pour décomplexer une équipe (aujourd'hui l'Etoile face à Al Ahly, rappelez vous l'année dernière le Club Africain face à l’Espérance),

Bravo aux dirigeants successifs de l’ESS qui ont su créer à Sousse les infrastructures nécessaires pour travailler dans la sérénité et pour la justesse de leurs choix dans le domaine du recrutement,

Bravo à Issam Chaouali pour son commentaire rythmé, engagé, vivant, un modèle du genre, digne successeur de feu Nejib Khattab innégalé à ce jour.

Honte aux quelques énergumènes ahlaouis qui ont salit l’image de leur club, du public et du peuple égyptien avec une violence gratuite et nulle, maltraitant Chermiti, bousculant Sofiane Ben Fradj ou agressant Manuel Jose !

Et maintenant ? Al 3a9ba au CSS pour conquérir la coupe de la CAF qui lui tend la main suite à la victoire 4-2 au cours du match aller puis place à la Coupe du Monde des clubs au Japon avec un premier match pour l’ESS le 9 décembre face Club de Futbol Pachuca, club phare au Mexique au palmarès riche de 4 titres de champion du Mexique (1999, 2001,2004, 2006) , 1 Copa Sudamericana (2006) et 2 Coupes des champions de la CONCACAF (2002, 2007).

Mais ça c’est une autre histoire entre temps, savourons ce succès du football tunisien.

Aucun commentaire: