dimanche 7 novembre 2004

Soirée Spéciale de Ca Déménage

  • 21h00 : Changement d’horaire ce soir encore pour Ca Déménage avec quatre heures d’antenne à remplir entre 21h00 et 01h00. Je devrai mettre d’ailleurs antenne au pluriel car ce soir, une surprise s’annonce. Premier titre pour bien démarrer « let’s get it started » des Black Eyed Peas.

  • 21h20 : Première interview de la soirée avec notre Jazzman national Faouzi Chekili en concert au Club Tahar Haddad. Il vient à peine de terminer sa balance et lui reste quelques minutes avant de démarrer son spectacle donc faut que je fasse vite. Questions classiques : répertoire qu’il va interpréter, durée du spectacle, line up qui l’accompagne sur scène. J’espère vraiment que ce passage va inciter du monde à aller le voir à Tahar Haddad..

  • 21h25 : Elyes Gharbi de Radio Mosaïque m’appelle, ils commencent à annoncer l’événement. Je ne vous ai pas dis ? On va faire antenne commune avec eux pendant une vingtaine de minutes histoire de leur souhaiter joyeux anniversaire. On ne fait pas ça pour faire un bon coup médiatique, mais on a voulu marquer le coup face à ceux et celles qui croient que deux radios peuvent être en concurrence bête et méchante.

  • 21h45 : Super dis donc, je crois avoir trouvé la bonne formule pour surfer sur le web sur l’intranet de la radio, je vais pouvoir donner les résultats de la journée du championnat d’Angleterre. Un auditeur m’a un jour pris à partie en me disant qu’il se moquait de savoir si Arsenal, le Bayern ou la Juve avaient gagné ou fait match nul. Je pense qu’il fait partie d’une minorité car je sais que bon nombre de tunisiens démarrent la lecture de leurs quotidiens par la page sport. Et si beaucoup « patchent » leurs récepteurs, c’est essentiellement pour suivre les matchs de foot des principaux championnat européens. Donc, résultats et un peu de sarcasme vis-à-vis de Tottenham qui en s’inclinant 3-2 sur son terrain, n’a pas profité du fameux déclic psychologique faisant suite à la démission de son entraîneur Jacques Santini.

  • 22h00 : Quoi déjà ? Je n’ai vraiment pas vu le temps passer et je le dis à l’antenne avant d’annoncer Fairouz Khairallah pour le flash d’infos.

  • 22h04 : Elyes m’appelle pour la sixième fois de la soirée, il est vraiment en train d’épuiser le solde de son téléphone portable lol. J’apprécie vraiment son professionnalisme, il veut que notre duplex se passe dans les meilleures conditions et il a bien raison.

  • 22h08 : mixage des antennes dans deux minutes, j’en profite pour briefer Ramzi sur le conducteur que j’ai convenu avec Elyes.

  • 22h10 : C’est parti, RTCI et Radio Mosaïque ne font plus qu’un. J’annonce aux auditeurs de RTCI ce qui se passe et je dis bonsoir à Hedi Zaiem. Je change de langue pour parler en tunisien et catastrophe!! Je m’emmêle les pinceaux, je me prends les pieds dans le tapis, je cafouille, je ne trouve pas mes mots… Aaaaaarrrrgggghhhhhh !!!!! Ca dure quoi, 15 secondes mais c’est trop quoi, je me rends compte que j’ai perdu mes réflexes d’animateur en langue arabe vu que je n’ai plus utilisé l’arabe depuis juin 2002. RTCI c’est en français et Trait d’Union sur Tunis 7 aussi.

  • 22h14 : Ca va je me suis repris, et Mosaïque diffuse le featuring de Dj Danger. Je me marre car mon patron lève les bras vers le ciel en signe de victoire, il jubile de mes cafouillis de tout à l’heure en disant « Karim : tu n’iras jamais à radio Mosaïque !!! » lol. Mon épouse n’en dis pas moins, attention les gars, j’adore relever ce genre de défis !! Bon c’est sur, je conviens que pour me lancer dans l’animation radio en arabe, en gardant la même dynamique qu’à RTCI, il me faudra beaucoup de boulot.

  • 22h20, fin du featuring de Dj Danger, retour de la co-animation et intervention en direct de Elyes Gharbi et Amel Smaoui. Je tire mon chapeau à cette dernière car je me rends compte qu’elle a du faire un sacré travail pour pouvoir affronter l’antenne au quotidien. Pourquoi ? on sort tout les deux du même lycée (Mutuelleville) et sommes par conséquent beaucoup francophones. Je présente Ramzi Malouki, en direct de Los Angeles, et après bavardages, je rends hommage aux Dj de Mosaïque qui ont permis l’apparition d’une nouvelle race d’animateurs sur RTCI : les DJ : Wael Dardouri le jeudi soir, Lassaad Chebil le vendredi et Kaisser Bouzriba aka Dj Angelo le samedi et lance Kaisser pour un léger featuring.

  • 22h26 : retour à l’animation et pose des questions sur l’actualité personnelle de Ramzi Malouki. Il nous annonce qu’il va annoncer à Shangai la finale du concours d’Elite Model Look. Chapeau vieux, d’autant plus qu’il grille des têtes connues du paysage médiatique Français. On évoque aussi le ramadhan à Los Angeles, Amal nous parle du restaurant tunisien de Los Angeles fréquenté par beaucoup de stars et je lui lance que je paierai cher pour voir Sharon Stone manger un brick à l’œuf dans ce restau.

  • 22h30 : fin du duplex, Ramzi et moi leur souhaitons joyeux anniversaire et bonne continuation puis chaque radio repart de son coté. Je reste sur une impression globalement positive, ces vingt minutes étaient vraiment très sympathiques, il n’y a pas eu de froid à l’antenne, c’était ce qu’on appelle un « moment fort en radio ». Maintenant comment tout cela a été perçu par nos différents auditeurs ? Aucune idée, je compte sur vous pour me le dire.

  • 22h45 : On a continué à discuter en direct avec Ramzi Malouki sur l’actualité de Hollywood. J’en profite pour vous dire que vous pouvez en cliquant sur Contacter (en haut à droite de l’écran), envoyer vos remarques et suggestions à Ramzi. Une fois terminée la correspondance avec notre Malouki national, j’enchaîne avec trois titres histoire de souffler un peu, et faire souffles les auditeurs après tant de parlotte.

  • 23h00: Retour de Fairouz pour le flash, je me rends compte que je suis épuisé, le duplex a été court mais intense. C’est sur, j’ai beaucoup donné de moi-même et épuisé beaucoup d’adrénaline. Quant on a la responsabilité d’assurer ce genre d’événements, il faut être à la hauteur des attentes placées en nous et ASSURER !! Pour résumé, je me sens un peu dans la même situation qu’un joueur qui a pris la responsabilité de tirer un penalty dans un derby et comme on dis, les seuls joueurs qui ne ratent pas leur tirs aux buts sont ceux… qui ne les tirent jamais.

  • 01h00 fin de mon intervention et je laisse la place à Nadia qui prends la relève jusqu’à 03h00 du mat’. Je met à jour mon site, je range mon matériel et je rentre vite me coucher. 

Aucun commentaire: