samedi 27 septembre 2008

J'en ai rêvé, Radionomy l'a fait

J'ai toujours voulu avoir une webradio. Ca c'est clair!

Oui mais pas n'importe comment. Je voulais être en mesure de répondre à toute sollicitation d'une société de droits d'auteurs genre SACEM ou RIAA et prouver que la musique diffusée via cette webradio l'était en toute légalité et non en toute piraterie.

Je me suis d'abord renseigné auprès de l'office gérant les droits d'auteurs en Tunisie. Malheureusement, sans aucune réponse de sa part. J'ai téléphoné, faxé, envoyé des mails, le néant.

Je me suis renseigné en France via le site de la SACEM. C'est possible mais il faut payer en Euro. Je me suis alors dit, pourquoi ne pas ouvrir un compte en devise via les comptes "prestataires de service". Après tout, je devrai y avoir droit vu que je vends des pubs pour Google et des CDs pour Amazon. La aussi, deux banques n'ont pas voulu m'ouvrir les dits comptes, et la redevance payable à la SACEM est de toutes les manières supérieures aux revenus publicitaires.

Et un beau jour du mois de décembre, je lis une news relative à Radionomy.

Radionomy est une start-up belge qui a décidé de faire des webradios son cheval de bataille. Ils donnent la possibilité à Mr tout le monde de créer et de gérer sa webradio et eux, se chargent de PAYER LES DROITS d'AUTEURS!!! En contrepartie, ils diffusent 4 minutes de pub par heures et ce, tous les quart d'heures. Et si la radio engendre suffisamment d'auditeurs, Radionomy peut reverser une partie de ses gains.

Une fois l'info lue, je clique comme un malade sur le lien vers le site et je m'empresse de m'enregistrer en espérant faire partie des premiers bêta testeurs. Malheureusement encore, ce ne fut pas le cas. Grande fut ma désillusion au lancement au mois de mars dernier des première webradios. Je n'ai d'ailleurs même pas fait partie de la première vague symbolique des 500 premiers heureux élus.

Et un soir du mois de juillet, alors que je profitais du wifi d'une crêperie à Hammamet, je tombe sur un mail m'annonçant que le sésame s'ouvrait enfin! Sans hésiter, je crée la ZanZanA WebRadiO avec pour objectifs:
  • diffuser la musique que les jeunes groupes tunisiens m'envoient et que je n'ai pas la possibilité de diffuser souvent
  • diffuser les artistes tunisiens plus connus du monde du jazz et du blues
  • diffuser les productions jazz et rock du monde arabe
  • et bien sur, vu que c'est une webradio ZanZanA, mes titres préférés Rock et Metal issu du répertoire international.
  • Enfin, diffuser les interviews enregistrées au cours de la ZanZanA, les ZanZanA on StagE et les interventions qu'on a à l'antenne **W** et moi même.
Il est évident que cette WebRadiO est pour moi un support à l'émission du jeudi soir sur RTCI qui reste l'émission phare. Le reste, forum, newsroll, blogroll, annuaires des groupes et webradio sont un support à cette émission, un espace qui fait que l'auditeur du jeudi soir reste en contact avec l'émission toute la semaine durant, avec comme mot clé: fidéliser!

Et pendant qu'on y est, vous aussi vous pouvez créer votre webradio via Radionomy comme plusieurs tunisiens qui ont eux aussi obtenu les précieux sésames à l'instar de Nesma Gafsiya ou Paradise Fm.

Quelques liens:

1 commentaire:

Saied a dit…

Merci Karim pour ces infos. Bonne continuation.