mardi 11 septembre 2007

Tout n'est pas perdu pour Oussama Mellouli

On attendait cette information avec crainte, le verdict est tombé aujourd'hui: le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a condamné Oussama Mellouli à une suspension de 18 mois, à laquelle s'ajoute la perte des résultats obtenus à compter du contrôle, donc le titre du 800 m libre et l'argent sur 400 m libre décroché en mars, lors des Mondiaux de Melbourne.

La bonne nouvelle c'est que ces 18 mois se terminent fin mai 2008, soit deux mois avant les jeux de Pékin, le TAS n'ayant pas voulu en rajouter estimant que "si le nageur s’était certes rendu coupable d’une négligence, cette négligence n'était pas suffisamment grave pour lui infliger une suspension de deux ans, ce qui l'aurait automatiquement privé des Jeux Olympiques de Beijing en 2008".

Rappelons que Oussama Mellouli avait admis avoir pris un comprimé d'Adderall (amphétamines) afin de préparer ses examens universitaires, et que les médailles glanées à Melbourne étaient propres car les contrôles de Oussama étaient alors négatifs.

Mais bon, même en sport, la loi c'est la loi, et nul sportif n'est censé l'ignorer. Entre temps, Oussama pourra continuer à s'entrainer sereinement en espérant qu'il soit fin pret lors des J.O.

Je vous rappelle que vous avez la possibilité de vous rendre à la page de Oussama Mellouli sur ce site pour l'écouter lors de la conférence de presse et l'interview qu'il nous a accordé le 6 avril 2007.

5 commentaires:

Xander a dit…

Hé ben justement, nul n'est censé ignorer la loi, surtout lui, le sportif qui est en plein dans le domaine.
Même s'il pourra participer aux JO, son image est bel et bien ternie et c'est bien dommage; pour une fois que l'on avait un bel espoir de médailles aux JO.
Espérons que l'affaire se calmera bientôt...

AS... a dit…

Mabrouk alih

Qu'il commence a se preparer dés maintenant 2008 c'est demain

Karim BENAMOR a dit…

C'est clair, même si les causes sont "nobles", memalest fait et la réputation en a pris un coup. Ilfaut desormais qu'il surmonte cela.

Par contre, je me demande pourquoi son site est HS, juste aujourd'hui....

J'espere que ce n'est pas une "stratégie de non communication"!!

Xander a dit…

C'est peut-être une erreur lors de la mise à jour. Ca a tout l'air d'être une erreur (avec toutes les requêtes SQL qui n'aboutissent pas); s'il voulaient le mettre hors ligne intentionellement ils auraient mis un bandeau ou un page vide tout simplement.
Attendons de voir.

administrateur a dit…

Nous sommes le 13 septembre 2010 soit environ 3 ans après le premier post sur Oussama mellouli et ses déboires avec la justice sportive.

Je suis tombé par hasard sur cette page et après lecture de l'article je tenais à laisser un Com.

Pour ma part, il est certe malheureux d'avoir suspendu Ous pendant autant de mois mais finalement je pense que c'était un mal pour un bien car au delà de ça il a eu le temps de se préparer pour les JO de 2008 qu'il a remporté avec brio.

De plus, nous avons pu asisté à de nombreuses victoires et notamment à celles de jeux méditérannéen de Pescara.

Son titre de sportif de l'année 2009 et son invitation par un Cheir des Emirats ne sont que méritoires et des plus distinguées

Nous avons là, la crème des crèmes, un champion, un montre de la natation et ça, c'est de l'inédit.

Je souhaiterai donc à ce titre remercier tout particulièrement Oussama pour son implication, et sa détermination nous prouvant ainsi qu'impossible n'est pas tunisien...C'est un garçon fort admirable avec un coeur gros comme le monde.

Pour info, il sera prochainement à Casablanca pour participer au 10e championnat d'Afrique de natation qui se tiendra à casablanca du 13 au 19 septembre 2010, alors souhaitons lui bonne chance ainsi qu'aux autres tounsi que l'on n'oublie bien évidemment pas