mardi 12 juillet 2005

Pas de Visa pour MADSHOCK!!!

J'ai été choqué aujourd'hui par l'attitude du Consulat Général de France envers le groupe Madshock, et cette position reflète la méfiance des fonctionnaires de cette administration envers la jeunesse tunisienne.

Madshock, invités pour jouer dans le Festival OFF du Festival de GRASSE, n’ont pas été autorisés par le Consulat Général à se rendre en France, ou plutôt nuance, sur les cinq membres qui ont déposé le visa, seul le claviériste Soufiene Mahjoub, a été autorisé à mettre le pieds en France. Un petit coup d’oeuil sur les dates de naissances et on se rends compte que c’est le plus jeune de la bande (le moins à incliné à brûler la politesse ?).

Un sur 5 dans le Festival OFF, ça m’étonnerait que cela soit suffisant pour remplir une scène. A moins de passer par des liaisons satellites ou par Internet, Madshock ont été jugés par le Consulat NON GRATA. Inutile de vous dire la déception des membres de Madshock, celle des organisateurs et bien sur de Hichem Hemrit qui sera privé de son batteur, de son percussionniste et de son backlineur pour les mêmes raisons.

Quant on pense que moi-même, invité pour couvrir cet événement, je n’ai eu droit qu’à un minable visa de 8 jours, une seule entrée à consommer entre le 12 juillet et le 4 août, c’est dire si les fonctionnaires du Consulat Général de France nous ont (mal ?)traité sans ménagement.

D’un autre coté, ne généralisons pas. Ce n’est pas la France qui est contre le fait d’accueillir des jeunes musiciens tunisiens dans un festival organisé dans l’hexagone. Madshock ont été INVITES par les organisateurs du Festival de Grasse, et recommandés par l’Institut Français de Coopération. Malheureusement, cette même coopération ne fonctionne que dans un seul sens, le déficit de la balance culturelle entre la France est la Tunisie étant loin de s’équilibrer avec ce genre d’attitude !!!

Moralité de l’histoire ? Si tu es jeune, étudiant, musicien, évites de regarder du coté français, tu risques beaucoup de peine et de désillusion. Si tu veux te rendre en France, choisi plutôt l’internet, c’est virtuel et tu ne risques pas de te faire arnaquer de 56 DT, montant de la demande de visa qui te seras refusée sans être remboursé !!!

La francophonie est de moins en moins présente en Tunisie ? L’audience des chaînes françaises est en déclin ? La langue française est de moins en moins maîtrisée ? Je m’en étonnais avant ce jour. Aujourd’hui, j’ai compris

Cliquer sur l'image pour voir l'invitation faites par la Mairie de Grasse aux Madshock:






Quelques sites:
  • Festival Solistes de Grasse: http://www.solistes-grasse.com/
  • Consulat Général de France en Tunisie: http://www.consulfrance-tunis.fr/
  • Ambassade de France en Tunisie: http://www.ambassadefrance-tn.org/
  • Institut Français de Coopération:p://www.ifctunisie.org/
  • Aucun commentaire: